top of page

Un seul album pour bien aborder janvier.



En ce vendredi, il y a très peu de sorties. Il faut croire que les artistes ne veulent prendre aucun risque, entre Noël et le début d'année. Je pensais pourtant bien alimenter ma petite rubrique aujourd'hui avec quelques albums mais là, pas grand chose.


Néanmoins, Moby lance 2023 avec un nouvel album d’ambient, avec 16 titres et 2h26 de musique. C'est ultra posé... La pochette est super. Moby consacre avec l'ambient depuis 30 ans une carrière parallèle à ses albums plutôt Pop. Son label porte le nom "mobyambient".


Alors je décide de ne vous parler que de ce disque ce vendredi. Un choix un peu arbitraire, certes, mais je fais ce que je veux dans cette radio, non ?!


D'après l'artiste, ce disque est enregistré “sur de vieux synthés et de vieilles boîtes à rythme étranges”, et inspiré par les “early ambient heroes” que sont Brian Eno, Jean-Michel Jarre, Martyn Ware de Human League et Will Sergeant d’Echo And The Bunnymen. Aux dires de Moby, un album “fait pour soulager l’anxiété, la mienne et j’espère la vôtre”. Pour cela, on verra à l'écoute qui ne peut se faire qu'avec un ensemble de conditions réunies, pour vivre ce moment de méditation. Ce n'est pas un disque qui s'écoute entre la poire et le fromage. Il faut s'organiser, mettre son téléphone en mode avion et s'enfermer dans un endroit approprié.


Méditer, en ce début d'année, reste la chose facile qui peut apporter un peu de réconfort. Dans ce cas, vous avez un créneau de 2h26 devant vous ! Ni plus, ni moins...



Posts récents

Voir tout
bottom of page